Google Chromecast : à quoi ça sert ?

09.05 / 2014

SPÉCIFICITÉ

Objet "smart"

SITE OFFICIEL

Chromecast

Google

News

Blog

Pourquoi acheter (ou pas) un Google Chromecast ? A quoi sert ce petit module ?

Juillet 2013, Google lance Chromecast. Se présentant comme une clé USB, ce dernier se branche sur le port HMDI d’une télévision (plus un port USB pour l’alimentation). A quoi sert-t-il exactement ? Si vous voulez que je réponde en une seule phrase, je dirai qu’il permet de transformer une « dumb » TV en smartTV, connectée au réseau de la maison.

Pour le tester, j’ai utilisé l’écran 22’’ de mon bureau. Un écran qui sert uniquement d’écran, donc pas de connectivité, pas d’applications, juste des entrées pour Box ou ordinateur. Et dans ce cas précis, je peux affirmer que l’écran a pris un vrai coup de « smart ».

Pour qu’il arrive dans l’Hexagone, il aura fallu attendre 6 mois. En effet, la petite clé n’a été lancée en France qu’il y a quelques jours. Il est possible de la trouver à 35 euros sur le Play Store ou à 5 euros pour certains abonnés chez SFR.

Au niveau du packaging, on a la clé, une petite rallonge HDMI, un câble USB et un chargeur. Le Chromecast nécessite une source d’alimentation qui peut être le port USB de votre télévision ou le chargeur qui est fourni dans le bundle. L’installation est simple et rapide.

Pour utiliser le Chromecast avec votre smartphone ou votre tablette, il sera indispensable d’y installer une application qui vous permettra également de configurer le module. Une fois cela fait, vous pourrez utiliser le terminal pour diffuser des contenus multimédias sur votre écran ou télévision. On notera que le smartphone ou la tablette doit être connecté sur le même réseau que le Chromecast.

Regarder des vidéos

La vocation primaire du Google Chromecast semble être la lecture de vidéos. Et pour cela, c’est excellent. Une fois que le l’application dédiée sera installée, que le Chromecast sera mis à jour et correctement paramétré, vous aurez la possibilité d’envoyer des vidéos depuis les applications compatibles installées sur votre smartphone.

Par exemple, sur l’application YouTube, il sera possible de diffuser une vidéo sur l’écran en touchant sur l’icône « Cast ». L’un des principaux avantages est que la vidéo sera lue en arrière-plan. Cela veut dire que vous pourrez disposer de l’écran de votre smartphone tout en regardant une vidéo YouTube sur la TV. D’autres applications vidéo (comme Viki) sont déjà compatibles, ainsi que CanalPLay, Pluzz et SFR TV. C’est également le cas de Netflix (qui n’est pas encore arrivé officiellement en France).

Pour lire des vidéos stockées sur votre smartphone, il y a également des applications comme Real Cloud Player ou All Cast.

Écouter de la musique

Comme la « dumb » TV est devenue une smartTV, il est maintenant aussi possible d’écouter les morceaux stockés sur son smartphone (ou tablette) avec les baffles de sa TV. Ceci se fait sans aucune liaison physique et juste en lançant une appli.

Si en tentant de « caster » un morceau avec Google Play Music, vous voyez cette alerte, ne soyez pas inquiet. D’autres applications vous permettront de « caster » les mp3 que vous avez téléchargés. Il y a par exemple All Cast. Pour le streaming audio, Spotify n’est malheureusement pas encore compatible. En revanche, vous pouvez déjà caster avec Rdio.

Des jeux et d’autres trucs marrants

Outre la diffusion d’images et de son sur votre ancienne « dumb » TV, certaines applications permettent aussi de bénéficier de fonctionnalités plaisantes, insolites ou même amusantes.

Quelques jeux mobiles compatibles avec Chromecast sont déjà disponibles sur Play Store. Avec CastPad, vous pouvez dessiner sur votre mobile et partager le chef d’œuvre sur le grand écran. Il y a aussi Dayframe qui vous permet de transformer votre écran en fil d’actualités de photos, provenant de vos comptes réseau sociaux. Les utilisateurs de Plex seront également ravis d’apprendre que le service est d’ores et déjà compatible.

Pour les utilisateurs Android, comme chercher sur Play Store n’est pas toujours une mince affaire, vous trouverez un petit annuaire des applications Chromecast sur Cast Store.

L’une des forces de ce petit dongle, c’est le SDK que Google a mis à disposition des développeurs. Ses applications futures sont de ce fait illimitées.

Avec un PC, peut-on faire une présentation avec le Chromecast ?

Tout à fait. Google a déjà lancé une extension pour le navigateur Chrome qui permet de caster un onglet sur l’écran, avec parfois des aléas au niveau de l’affichage. Mais outre cela, il est également possible de caster tout l’écran de l’ordinateur, ce qui est pratique pour faire une présentation via PowerPoint par exemple. Ça fera du fil et des blessés en moins.

À lire aussi

News

jQuery 3.0 disponible en version alpha

Retour vers News & Blog